Soutien à la recherche

JÉRÉMIE VERNER-FILION - Agent de recherche

Formation

  • 2017 – … : Chercheur postdoctoral à l’Université McGill
  • 2010 - 2016 : Ph.D. en psychologie à l'Université du Québec à Montréal
  • 2006 - 2009 : Baccalauréat en psychologie à l'Université d'Ottawa

Intérêts de recherche

Détenteur d’un doctorat en psychologie sociale de l'Université du Québec à Montréal, Jérémie s’intéresse aux facteurs individuels et environnementaux expliquant comment les individus atteignent leur fonctionnement optimal. Plus spécifiquement, ses recherches ont principalement porté sur les facteurs motivationnels (motivation, perfectionnisme, passion, objectifs) et d’autorégulation (stratégies de gestion de stress, contrôle de soi) permettant aux individus d'atteindre simultanément des niveaux élevés de performance et de bien-être psychologique. Les recherches de Jérémie ont principalement été appliquées aux domaines de la psychologie sociale, de la psychologie de l’éducation et de la psychologie du sport.

EVELYNE GAUTHIER - Agent(e) de support à la recherche

Formation

  • 2014 – 2016 : B.Sc. en psychologie avec thèse de spécialisation à l’Université du Québec à Montréal
  • 2011 - 2013 : M. Sc en anthropologie à l'Université de Montréal
  • 2002 - 2005 : B.Sc. en anthropologie à l'Université de Montréal et à l'université de Genève

Intérêts de recherche

Depuis toujours, je m’intéresse aux causes profondes des inégalités sociales. J’ai exploré cette question à l’aide de diverses approches tant en anthropologie qu’en psychologie. J’ai tour à tour abordé cette question d’un point de vue évolutif, développemental, social et communautaire. J’ai notamment travaillé sur les universaux humains, sur les différences et similarités entre les genres et sur les processus de compétition et de coopération chez les enfants et les adultes. Travaillant auprès des jeunes de la rue depuis une douzaine d’années, je m’intéresse aux facteurs de risque et de protection qui influencent les parcours de vie, notamment ceux qui mènent à une grande précarité ou qui permettent de s’en sortir.

SANDRINE LAROUCHE - Auxiliaire de recherche

Formation

  • 2017 – … : B.Sc. en psychologie à l’Université du Québec à Montréal

Intérêts de recherche

Mes intérêts de recherche portent sur l’influence des pairs à l’adolescence, la délinquance et la criminalité. Les troubles neurologiques font également partie des sujets auxquels j’accorde une grande importance.