Album photo

Alexandra Oliveira Paiva présente « Buffering the impacts of low emotional competence : Friendship satisfaction and parental warmth as moderators of the connexion between adolescents’ peer difficulties and depressive symptoms » au congrès Development 2018.

 

 

 

 


 

Florence Tsakpinoglou et Marie-Hélène Véronneau devant l’affiche de Florence intitulée « Rule-breaking and affective disorders in adolescents : The moderating effect of gender » au congrès Development 2018

 

 

 


 

 

Les membres de l’Équipe de Compétence Émotionnelle, affiliés aux universités Concordia et UQAM, qui étaient présents au symposium de l’équipe, au congrès Development 2018.

 

 

 

 


 

Olivier Gaudet qui présente son étude lors de la séance d’affiches du congrès de la Société Québécoise pour la Recherche en Psychologie (SQRP) à Québec, 2018.

 

 

 

 

 


 

Olivier et Marie-Hélène devant l’affiche d’ Olivier lors de la séance d’affiches du congrès de la Société Québécoise pour la Recherche en Psychologie (SQRP) à Québec, 2018.

 

 

 

 


 

Jamais trop tôt pour commencer à aller dans des congrès scientifiques…

 

 

 

 

 

 

 


Photo prise lors du congrès annuel de la Society for Prevention Research à San Francisco, 2017. Dernière journée pour Marie-Hélène en tant que présidente du Early Career Preventionists Network.
Sarah Lindstrom Johnson (gauche), Jessica Cance (centre), Marie-Hélène Véronneau (droite)

 

 

 

 


 

Rhea Marshall-Denton, Alexandra Oliveira Paiva et Marie-Claire Vaillancourt au congrès de la Society for Prevention Research à San Francisco, 2017.

 

 

 

 

 


 

Marie-Claire Vaillancourt au congrès de la Society for Prevention Research à San Francisco, 2017. Elle présente son affiche intitulée «The influence of the perceived school climate on adolescents’ academic achievement: Testing the mediating role of intrinsic school motivation».

 

 

 

 

 

 

 


 

Olivier Gaudet, Marie-Pier Dupré, Rhéa Marshall-Denton, Alexandra Oliveira Paiva et Marie-Claire Vaillancourt au congrès de la Society for Prevention Research à San Francisco, 2017. Ils participent avec une grande détermination à la Scavenger Hunt chapeauté par le Early Career Preventionists Network.

 

 

 

 


 

Marie-Hélène Véronneau et Olivier Gaudet au congrès de la Société Québécoise pour la Recherche en Psychologie à Montréal, 2017. Olivier présente son affiche intitulée «Le statut social des adolescents et celui de leurs amis peuvent-ils influencer leur estime de soi ?»

 

 

 

 


 

Alexandra Oliveira Paiva au congrès de la Société Québécoise pour la Recherche en Psychologie à Montréal, 2017. Elle y présente son affiche «Les parents et les amis protègent-ils les adolescents à risque contre la dépression?»

 

 

 

 

 


 

Marie-Claire Vaillancourt et Olivier Gaudet suite à leur présentation orale lors du congrès de la Société Québécoise pour le Recherche en Psychologie, 2016. Leur présentation s’intitule  «L’appartenance à une clique ou à une dyade amicale en tant que variables protectrices des répercussions des résultats scolaires sur l’estime de soi des adolescents».

 

 

 

 

 

 

 


Marie-Claire Vaillancourt et Rhea Marshall-Denton au congrès de la Society for Prevention Research à Washington (DC), 2015. Elles y présentent leur affiche «Best friends’ drinking behavior in middle school: Moderator of the influence of peer group norms on young adolescent substance use».

 

 

 

 

 


Marie-Claire Vaillancourt au congrès de la Society for Prevention Research à Washington (DC), 2015. Elle y présente son affiche «Friends’ deviancy and academic adjustments: Predictors and consequences on early adolescents’ academic adjustment and behavior».

 

 

 

 

 


Sophie-Caroline Tempe et Vanessa Blanchette-Luong au congrès de la Society for Prevention Research à Washington (DC), 2015. Elles y présentent leur affiche «The influence of deviant friends on adolescent behavior: Testing the role of parental control».